S’inspirer du Lagom suédois pour trouver l’équilibre dans sa vie


Bien-Être, Lifestyle / mercredi, octobre 2nd, 2019

Ça fait DES MOIS, depuis la création de ce blog en fait, que j’avais envie de vous parler de Lagom. Mais je n’ai jamais vraiment su comment aborder le sujet. J’ai d’ailleurs écrit un long article que je publierais peut-être un de ces jours sur toutes les facettes « Lagom » de la vie des Suédois. Mais pour ne pas vous assommer avec tout un décryptage de la société suédoise dès maintenant, je vous propose une introduction à ce concept, et quelques conseils pour s’en inspirer. (Mais si vous en lire un peu plus, alors dites-le moi et je posterais mon second article)

Ça veut dire quoi, Lagom ?

Commençons par la base. « Lagom », se prononce à peu près comme « law-gomme » avec un a qui ressemble un peu à un o, mais pas tout à fait non plus (écoutez ici). Ce mot n’a pas d’équivalent dans les autres langues. Il peut être utilisé comme un adverbe ou comme un adjectif. On pourrait le traduire par « juste assez« , ou « ni trop, ni trop peu », c’est la notion de juste dose, parfaite. Vous l’avez compris, c’est une question d’équilibre.

On peut l’utiliser par exemple pour parler de la température idéale de l’eau d’une piscine ou d’un bain, d’une sauce épicée juste comme il faut, d’un verre de vin rempli ni trop ni trop peu, d’une maison ni trop grande ni trop petite… Bref, à peu près dans toutes les situations de la vie.

Ce mot décrit plutôt bien la société suédoise. Car pour un Suédois, la vie doit être équilibrée (évidemment je fais une généralité, il y a des exceptions, comme partout) et ne pas faire de vagues. Ce n’est pas bien vu de se vanter d’avoir plus de possessions matérielles que d’autres, d’imposer ses croyances ou opinions, de créer des débats voir des disputes, d’être excessif (et ce, dans toutes les sphères de la vie).

C’est d’ailleurs sûrement grâce à cette façon de penser que la Suède est régulièrement classée dans le Top 10 des pays les plus heureux au monde.

Faut-il copier les Suédois ?

Question piège. Pour moi, la société suédoise est agréable grâce à cet équilibre. J’aime la sensation de calme ambiant qui règne en Suède, même dans la capitale. Le respect des autres, de la loi, de la nature. Pour d’autres, le pays est juste ennuyeux car trop lisse. On aime ou on déteste !

Dans tous les cas, le but de cet article n’est pas de faire de vous de bons petits soldats à la sauce suédoise. Mais sans devenir un parfait petit viking, vous pouvez vous inspirer de certaines façons de faire ou rituels pour apporter un peu de Lagom / d’équilibre à votre vie.

Adoptez le Fika <3

Bien plus qu’une simple pause café, le Fika est un moment à part entière de la journée. Il est souvent partagé entre amis, proches ou collègues, mais ça marche aussi très bien seul. L’idée, c’est de s’arrêter un moment pour déguster un café (ou une autre boisson chaude) souvent accompagné d’une petite douceur (roulé à la cannelle, tarte à la myrtille, chodklaboll…). On fait une vraie pause, une ou plusieurs fois par jour, et oui, même au travail. On en profite pour avoir des interactions sociales avec les autres, ou recharger ses batteries.

A lire aussi : Chokladbollar : douceurs suédoises au chocolat.

Apprenez le contentement

Arrêtez de chercher la perfection, de vouloir toujours plus (de biens matériels ou de popularité, par exemple) ou de vouloir avoir le dernier mot dans chaque discussion. Apprenez à modérer vos propos, à écouter les autres (pas seulement les entendre), à vous contenter de moments simples. Respectez vos envies profondes et celles de vos proches. Faites des choses qui ont du sens pour vous et donnez sans attendre quelque chose en retour.

Le vendredi, c’est Fredagsmys !

De Fredag = vendredi et Mys = confort, le Fredagsmys est un moment de détente en famille… le vendredi soir, donc. La semaine de travail se termine et il est temps pour toute la famille de se retrouver pour un peu de Quality time. Au programme : plateau télé à base de Tacos ou autre finger food facile à préparer, et un film pour toute la famille. Le mot d’ordre est DÉTENTE.

À lire aussi : Fredagsmys, la soirée détente des Suédois.

Un design épuré

Le Lagom passe aussi par la maison. Ce n’est un secret pour personne, les Suédois sont les rois du design sobre et minimaliste. Un appartement scandinave est typiquement très blanc et rempli de meubles au design très contemporain, que certains jugeront un peu trop aseptisé à leur goût.
Mais sans pousser le style dans son extrême et repeindre en blanc votre chez-vous du sol au plafond, vous pouvez désencombrer vos pièces pour garder une déco un peu plus simple. Car une pièce trop encombrée et trop sombre n’est pas une pièce où l’on respire et où on se sent bien (à moins d’être fan du style vide-grenier ou cabinet de curiosité).
Investissez dans de belles pièces intemporelles qui vous procureront vraiment du plaisir, plutôt que plein de petites bricoles de mauvaise qualité dont vous vous lasserez très vite.

Et puis, mélangez un peu le concept danois Hygge en optant pour des textures et tissus de qualité, et des bougies dans tous les coins qui apportent une ambiance feutrée 😉 Le but est de vous sentir bien chez vous. Si quand vous ouvrez la porte d’entrée, vous ressentez une vague de stress monter, que le désordre ou l’accumulation d’objets vous pèse, c’est qu’il est temps de faire quelque chose.

À lire aussi : L’art du rangement avec Marie Kondo et Hygge, un peu de douceur dans votre vie.

Communiquez de façon bienveillante

Sous le coup de la colère, nos paroles peuvent parfois dépasser nos pensées. Alors, avant de laisser vos émotions prendre le dessus, perdre du temps et de l’énergie dans des disputes ou des débats inutiles, respirez un grand coup. La violence verbale est rarement la bonne solution pour régler un conflit. Au lieu de part au quart de tour, essayez de faire preuve de self-control et de communiquer…

Pour ça, vous pouvez vous aider de la méthode de Communication Bienveillante (inspirée de la CNV, communication non violente) pour désamorcer les conflits. Celle-ci fonctionne en 4 étapes : observer les faits, reconnaitre ses sentiments, exprimer ses besoins et formuler sa demande. Pour plus de détails, consultez cet article très concis de Florence Servan-Schreiber. Pensez-y la prochaine fois que vous êtes devant une situation où vous risquez d’exploser…

L’équilibre entre la vie pro et la vie de famille

En voilà une chose importante dans la vie des Suédois dont on devrait s’inspirer ! Il y a un temps pour tout, et le temps en famille c’est sacré. Il faut dire qu’en Suède, le congé parental équitable entre les deux parents et la flexibilité des horaires de travail aident beaucoup à cet équilibre dans la famille. Il n’est pas rare de voir un employé partir à 15 heures car il est l’heure d’aller récupérer son enfant à la sortie de l’école, ou de faire un jour de télétravail pour s’occuper d’un petit malade. Plus que le nombre d’heures de présence au bureau, l’important est que le travail soit fait dans le temps imparti.

En attendant une telle révolution en France, quand vous êtes à la maison, vous pouvez faire de petites choses pour améliorer l’ambiance. Par exemple, vous pouvez mettre votre téléphone en mode silencieux et arrêter de consulter vos mails du travail.

Essayez de laisser les problèmes du travail sur le pas de la porte. Profitez de votre temps libre pour déconnecter, pour faire du sport (pour contre-balancer les excès de Fika), sortir en nature, cuisiner en famille, ou simplement jouer avec vos enfants ou en couple. Pourquoi ne pas adopter le Fredagsmys , et y ajouter une règle où on laisse les téléphones et tablettes de côté au profit de jeux de société, un soir par semaine ? Ça, ça serait un moment vraiment mysigt (le mot suédois pour agréable / confortable) !

À lire aussi : 5 conseils pour trouver l’équilibre entre le travail et la vie perso.

Vous aimez cet article ? Epinglez cette image !

Profitez de la nature, tout le temps

Les Suédois tiennent à la nature. Ils la respectent et en profitent au maximum. Les hivers peuvent être longs et rudes, mais pas question de rester enfermés pour autant. Peu importe la saison et la météo, ils sortent dès que possible et continuent leur vie sans se préoccuper de la météo. Les longues balades en forêt, le patin à glace sur les lacs gelés, le sauna et la traditionnelle baignade dans l’eau froide juste après, la cueillette des champignons… Tous les moyens sont bons pour profiter de ce que Dame Nature a à nous offrir !

Apprenez à affronter les éléments et profitez de l’extérieur par tous les temps ! Ne vous empêchez pas de sortir juste parce qu’il pleut. Cela demande seulement quelques ajustements. L’un des proverbes les plus populaires en Suède est « il n’y a pas de mauvais temps, seulement de mauvais vêtements », alors couvrez-vous correctement et SORTEZ !

« Det finns inget dåligt väder, bara dåliga kläder. »

proverbe suédois

Vous pensez avoir une vie plutôt « Lagom » ou pas du tout ? Dans quelles sphères de votre vie pourriez-vous apporter un peu d’équilibre et de douceur?

Crédit photo d’illustration de l’article : Emma Ivarsson / imagebank.sweden.se

Digiprove sealCopyright protected by Digiprove © 2019 Hej, Mercredi !
Sharing is caring
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 réponses à « S’inspirer du Lagom suédois pour trouver l’équilibre dans sa vie »

  1. En Suède depuis 10 ans le concept de une vie lagom était justement jusqu’ a récemment un concept. Je commence seulement à réellement comprendre…et a l intégrer dans ma vie… Ça change tout. J aimerais beaucoup lire ton autre texte!

  2. Superbe article je ne connaissais pas du tout ce concept de lagom et j’avoue que l’idee d’en mettre un peu plus dans ma vie me plait beaucoup !
    Je vais déjà marcher sous la pluie, le vent, la tempête…
    Mais c’est plutôt le juste équilibre entre les temps de travail et les temps de repos et d’interaction sociale qu’il me fait travailler

  3. Je sens que j’ai bien besoin de cet équilibre… Je m’en approche un peu plus chaque jour, mais il y a encore des endroits où ça résiste… La déco et le rangement, par exemple 😀
    Et est-ce que Fika peut se faire à coup de tisanes ? J’adore le café mais lui ne m’aime pas trop, ahah.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *