Réduire ses déchets : Faire les courses comme un pro !


Low Impact / mercredi, octobre 24th, 2018

Voici quelques conseils super simples pour devenir un(e) pro des courses ! De la cuisine au supermarché, adoptez les bons réflexes pour éviter les emballages à usage unique et cesser de remplir votre poubelle de plastique.

Préparer un planning de repas
Si vous préparez à l’avance ce que vous allez manger dans la semaine, vous n’achetez que l’essentiel et vous évitez le gaspillage alimentaire. Faites un tour de vos placards et de votre réfrigérateur, regardez ce qu’il reste et notez les recettes que vous voulez faire avec. Puis listez tout ce dont vous avez besoin avant de partir faire les courses.

Faire une liste
Ça peut sembler bête, mais on n’y pense pas toujours. Cela évite d’oublier des choses évidemment, mais ça permet aussi d’éliminer les achats compulsifs en errant dans les rayons et donc de respecter son budget.
À la maison, nous utilisons une application mobile, Out of Milk* mais il en existe plein d’autres. L’avantage de celle-ci est qu’elle permet de partager nos listes sur plusieurs téléphones. Si Monsieur ajoute quelque chose dans notre liste partagée, la mienne sera mise à jour aussi.
Mais un carnet et un stylo fait très bien l’affaire.
* disponible sur App Store et Google Play

Où aller
Pour éviter le suremballage, on privilégie le marché, les AMAP ou producteurs locaux pour tous les produits frais : primeurs, fromages, charcuterie, boucherie et poissonnerie… En supermarché, les fruits et légumes conventionnels sont majoritairement en vrac, mais bien souvent tout le bio est emballé malheureusement.
Pour l’épicerie, des magasins spécialisés qui ne proposent que du vrac voient le jour un peu partout. Les magasins bio et autres grandes enseignes s’y mettent aussi avec des rayons plus ou moins fournis. On y trouve tout ce qui est sec : les pâtes, riz, céréales, légumineuses et autres fruits secs, mais aussi bien souvent l’huile, les produits d’entretien et d’hygiène. Le principe est simple, apportez vos contenants, faites-les peser à votre arrivée (pour déduire leur poids lors de votre passage en caisse) et remplissez-les de ce dont vous avez besoin. Ça demande un peu d’organisation au début, mais ça devient tout à fait normal et facile après quelques courses.

Emballer, transporter
Dans les magasins qui proposent du vrac, vous apportez vos propres contenants. Vous pouvez en acheter bien sûr, mais vous pouvez aussi donner une seconde vie à des pots en verre vides (pots de confiture, de compote ou autre…), des boites type Tupperware ou des sachets en papier.
Pour les rayons fruits et légumes des supermarchés : évitez d’utiliser les sacs à usage unique proposés. Certes, ils seraient biodégradables (mais sous quelles conditions ?) mais « le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas ». Alors, vous pouvez confectionner ou acheter des sacs en tissu. Ne pesant que quelques grammes, ils ne feront pas une grosse différence sur la balance et vous pourrez les réutiliser à volonté. Et puis, une grande partie des fruits et légumes n’ont même pas besoin d’être emballés avant d’être pesés et passés en caisse : les bananes, pommes, courgettes et autres « gros produits » ne s’en iront pas bien loin dans votre panier.
Pour la charcuterie, boucherie, poissonnerie et fromagerie, privilégiez le rayon à la coupe. Votre commerçant n’a aucune raison de refuser vos contenants propres et secs. D’ailleurs, cet article de Zero Waste France vous explique très bien ce que dit la loi là-dessus. De plus. le vendeur a la plupart du temps la possibilité d’effectuer la tare sur sa balance, afin de ne vous facturer que le poids net du produit sans compter le poids de votre contenant.
Si vous ne trouverez pas tout votre bonheur en vrac, il vous faudra alors opter pour des options emballées. Privilégiez toujours les emballages recyclables (verre, carton, papier, bouteilles PET…) plutôt que les emballages en plastique type sachets ou polystyrène. Le verre est « la meilleure option » car il présente l’avantage d’être recyclable à l’infini s’il est trié correctement.
Enfin, pour transporter vos courses, le cabas est la bonne solution : en tissu, en osier ou en plastique : ils sont résistants à l’épreuve du temps. Et laissez-le(s) dans votre coffre de voiture ou près de l’entrée à la maison afin de ne pas les oublier. C’est un réflexe qu’on prend facilement !

———————————————

À Clermont-Ferrand
Pour les légumes, nous avons opté pour le panier Biau Jardin, nous recevons chaque semaine un panier de légumes bio produits localement. En plus, ils emploient des personnes en parcours d’insertion. De belles valeurs que nous voulons encourager !
Côté épicerie, les magasins qui proposent du vrac sont de plus en plus nombreux : La franchise Day by Day en fait sa specialité et la superbe épicerie La Petite Réserve offre une grande sélection de vrac et aussi d’autres produits, toujours bio, locaux ou issu du commerce équitable.

Et vous, quels sont vos tips pour faire des courses de façon efficace et en réduisant vos déchets ?

Photo d’illustration de l’article : © TBlanc – Zéro Déchet Clermont Auvergne
Digiprove sealCopyright protected by Digiprove © 2019 Hej, Mercredi !
Sharing is caring
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *