Que faire à Prague ? Guide et conseils pour un premier séjour réussi


Escapades / mercredi, mai 8th, 2019

Ahoj !
Vous le savez peut-être (ou pas), mais l’homme qui partage ma vie est tchèque. Originaire de Prague, il m’a fait découvrir la ville sous toutes ses coutures, et le reste du pays aussi. Après mes nombreuses visites, je me sens prête à partager avec vous mes endroits favoris dans la capitale, ainsi que mes conseils pour y passer un séjour agréable. Prague est une ville pleine de surprises, j’espère vous donner envie de la découvrir dans ce long, très long, article.
Dans un premier temps, je vous parle des choses qui me semblent importantes à voir dans la ville, puis à la fin, mes conseils et recommandations (guide papier, compte Instagram, comment se déplacer, la monnaie locale…). Enfin, n’hésitez pas à me poser vos questions en commentaires, j’y répondrais avec plaisir !

Les façades colorées de la ville, l’église de Notre-Dame de Týn et Tančící dům.

1. Visiter la Vieille Ville

Bien évidemment, dans chaque ville que l’on visite il y a des incontournables. Alors, visiter le centre historique fait bien sûr partie de ma liste. La place principale, Staroměstské náměstí (place de la vieille ville) accueille de nombreux évènements comme le marché de Noël, et c’est aussi ici que vous trouverez la fameuse Horloge Astronomique, Pražský orloj, mais aussi l’Église Saint-Nicolas et l’Église de Notre-Dame de Týn. Grimpez en haut de l’hôtel de ville, Staroměstská radnice pour prendre un peu de hauteur. Visitez le quartier juif avec ses synagogues et son cimetière, tous proches.
Mais ce que je préfère faire dans le centre, c’est simplement déambuler dans les rues tout autour, pour admirer l’architecture et les façades décorées.
Si vous cherchez un endroit pour boire un verre en soirée et/ou faire la fête, c’est dans la rue Dlouhá que ça se passe (d’ailleurs, Lokál est une bonne adresse dans cette rue).

2. Le Pont Charles, et en route vers le Château !

Sur votre To-Do List recommandée par tous les guides qui se respectent, il y a bien sûr Pražský hrad, le Château de Prague. Même si vous pouvez y aller en transports en commun, mais je vous recommande vivement d’y aller à pied depuis le centre-ville. Le chemin vaut le coup !
En partant de la Vieille Ville, empruntez le fameux Karlův most (Pont Charles) qui enjambe la rivière Vltava. Si vous voulez éviter la grande affluence et profiter de l’endroit pour vous tout seul -ou presque-, visitez-le tôt le matin – avant 8h.
Puis continuez votre route en passant par le quartier Malá Strana. Vous y trouverez notamment le parc Kampa et le Lennon Wall : un mur de 25 mètres de long recouvert de graffitis, œuvre d’art en perpétuelle évolution.

Le quartier Malá Strana. Crédit photo : Martin Rak pour CzechTourism

En continuant votre ascension vers le château, et si vous avez un petit creux, ne manquez pas le restaurant végétalien Vegan’s place. Il propose d’excellents burgers (entre autres) et dispose d’une toute petite terrasse sur les toits avec une vue imprenable sur le château !
Mais si vous préférez essayer la cuisine traditionnelle tchèque, donnez une chance à Kuchyň, juste à l’entrée du château. Il y a aussi une terrasse avec une vue de ouf 😉

3. Passion châteaux : visiter le Château de Prague et Vyšehrad

On peut enfin en parler : vous voilà arrivés au Château de Prague. Bien que je préfère l’autre – j’en parle juste après – Pražský hrad est un must-see. Vous pouvez visiter l’intérieur du Château qui surplombe la ville, ainsi que la Katedrála Sv. Víta (Cathédrale Saint-Guy). Mais si, comme moi, vous n’avez pas une grande passion pour les châteaux, vous pouvez vous contenter d’une balade gratuite autour. Après 18 heures, les alentours sont quasiment vides. Alors, un conseil : faites la visite de l’intérieur en journée et pensez à revenir en soirée (avant 22h) pour profiter du calme. Passez près du Lobkowiczký palác et/ou vers la place Vyhlídka na Hradčanském náměstí pour des superbes vues sur la ville.
Mais comme je vous le disais, je préfère de loin Vyšehrad : le site fortifié du 10ème siècle offre une belle balade dans un côté de la ville moins touristique, donc est moins fréquenté (et plutôt par les locaux). Le parc offre une belle vue sur la rivière depuis les remparts. Vous pouvez y visiter la Basilique Bazilika sv. Vavřince, l’Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul, ainsi que le cimetière Hřbitov Vyšehrad. Dans ce dernier reposent entre autres les célèbres compositeurs Antonín Dvořák et Bedřich Smetana, le peintre Alfons Mucha, ou encore Milada Horáková, grande figure de la résistance au communisme.
Et pourquoi pas aller boire un verre au bord de la rivière après votre visite ? Redescendez vers Náplavka, où il y a plein de petits bars sympa sur des péniches ou sur le quai. Et même parfois des concerts en soirée !

4. Manger traditionnel

Les plats traditionnels tchèques, d’influences allemandes et autrichiennes sont en général composés de viande en sauce, de pommes de terre, de friture, ou de Knedlíky (des quenelles de pain à manger à la fourchette, trempés dans la sauce, et pas comme du pain avec les mains – c’est l’erreur de nombreux touristes 😉 ).
Même si ces plats peuvent être un peu lourds, il n’en sont pas moins délicieux. Les grands classiques sont la Svíčková (rôti de bœuf à la crème accompagné d’airelles), le Gulaš (boeuf en sauce) et le Vepřo knedlo zelo (porc, knedlík et chou). Mais les végétariens ne sont pas en reste, car le Smažený sýr (un gros morceau de fromage type Edam frit), le Bramborák (galette de pomme de terre à l’ail frite), ou encore le Smažený květák (chou-fleur frit) sont aussi des incontournables de la cuisine tchèque. En entrée, on vous proposera souvent une soupe (Polévka), à base de pommes de terre ou de lentilles, surtout dans le menu du midi. Si vous en avez l’occasion, testez également le Nakládaný hermelín, camembert tchèque mariné. Il sera parfait à l’heure de l’apéro, accompagné d’une pinte 😉 .
Si vous avez une petite faim, pourquoi ne pas essayer les Chlebíčky, des petites tranches de pain recouvertes de salade de pomme de terre, d’une tranche de jambon, d’une tranche de cornichon, de poivron et d’un œuf dur. Les tchèques les préparent souvent lorsqu’ils reçoivent des invités à la maison. Vous ne trouverez pas plus traditionnel !

Combien ça coûte ?Un plat dans un restaurant traditionnel (un gulaš, par exemple) ne devrait pas vous coûter plus de 125Kč par personne. Si vous allez dans des restaurants plus fancy, votre repas ne devrait jamais excéder 250Kč par personne. Attention, certains restaurants dans les endroits les plus fréquentés n’hésitent pas à pratiquer des prix exorbitants.

Côté sucré, entrez dans une Pekárna (boulangerie), Cukrárna (pâtisserie) ou dans un café pour trouver votre bonheur. À la carte : štrúdl, koláč, kremrole, větrník, laskonka, medovník, et bien d’autres douceurs… Contrairement à nous, français, un repas se termine rarement par une note sucrée, alors profitez d’une pause café pour découvrir les petites douceurs tchèques !

Le piège à touristes : partout dans la ville vous trouverez des petits stands vendant des Trdelník. Ces rouleaux de pâtes cuits sous vos yeux (parfois remplis de pâte à tartiner ou de glace) ont beau être à tous les coins de rue, ils ne sont pourtant pas d’origine tchèque et n’ont rien de traditionnel… Malgré ce que l’on veut bien nous laisser entendre. C’est plutôt bon, certes, mais si vous souhaitez rester dans le traditionnel, passez votre chemin et dépensez vos couronnes dans des plats typiques.

5. Essayer la bière locale

Et évidemment, on ne peut pas aborder la République Tchèque sans parler de bière, car c’est la boisson nationale. Les tchèques seraient les plus gros consommateurs de bière au monde, avec une consommation moyenne de 148,6 litres de bière bus chaque année par habitant (source). Vous le verrez, la bière est partout, des grosses marques jusqu’au micro-brasseries qui fleurissent un peu partout. D’ailleurs, le genre Pilsner (une bière blonde de type lager) est originaire de la ville de Plzň, à 80km de Prague. La Pilsner Urquell est donc un grand classique. La bière locale de Prague la plus connue est la Staropramen.
Soirée mousse ? Ne vous inquiétez pas si votre bière est servie avec une épaisse couche de mousse. C’est la spécificité de la bière tchèque, comme l’explique Honest Guide dans cette vidéo.

6. Prendre un bol d’air frais dans un parc ou sur une île…

Prague est une ville très ouverte et aérée, puisqu’elle est traversée par la rivière Vltava. Vous pouvez louer un pédalo depuis l’île Slovanský ostrov pour observer le Pont Charles ou la fameuse Tančící dům (Dancing House) sous un autre angle. Deux autres îles toutes proches sont sympas à visiter : Dětský ostrov (l’île des enfants, qui porte bien son nom puisqu’elle est aménagée avec de nombreuses aires de jeux pour les petits) et Střelecký ostrov, qui accueille en été des concerts et évènements, et qui est selon moi le meilleur endroit pour faire une pause, les pieds dans l’eau.

Petřin, le Metronome de Letná et la Vltava depuis Střelecký ostrov. Crédit photos : Prague City Tourism

Côté parcs aussi, vous allez être servis. Petřín, est une colline en haut de laquelle vous trouverez des jardins et aussi une tour du même nom, dans le style Eiffel. Du haut de ses 378 mètres, cette dernière offre une vue panoramique sur la ville. Vous pouvez apprécier la balade jusqu’au sommet à pied en partant du quartier Smíchov, ou prendre le funiculaire.
Pour un verre avec une vue imprenable, je vous recommande le parc Letná. Un espace terrasse ouvert à tous se situe au niveau du restaurant Letná Zahradní avec une vue à couper le souffle. Le reste du parc est très agréable et calme, et de l’autre coté vous trouverez un métronome géant : Pražský metronom. L’histoire de cette sculpture est intéressante puisqu’elle a été construite en 1991 par l’artiste Vratislav Karl Novák, à la place même d’un ancien monument gigantesque à la gloire de Staline, qui avait été détruit en 1962.

7. Visiter des musées

DOX, le centre d’art contemporain, et son zeppelin. Crédit photo : Upvision pour CzechTourism

Ce n’est peut-être pas la tasse de thé de tout le monde, mais je suis une grande amatrice d’art et de musées en général. Alors, je me dois de vous parler de mes musées préférés à Prague. Beaucoup se situent dans le quartier Holešovice, vieux quartier industriel qui devient de plus en plus branché (pour ne pas dire hipster).
J’adore DOX, le centre d’art contemporain. Les expositions sont toujours d’excellente qualité, l’endroit est vraiment sympa et grand… et sur la terrasse intérieure lévite un dirigeable en bois grandeur nature… Impressionnant !
La galerie nationale, Národní galerie, abrite les collections nationales d’art de l’Antiquité au XXIᵉ siècle, avec une collection permanente et une ou plusieurs expositions temporaires sur 5 étages. Le bâtiment principal d’inspiration Bauhaus, Veletržní palác, est d’ailleurs tout proche de DOX.
Un peu plus proche du centre-ville, je vous conseille aussi le musée Kampa, dans le parc du même nom du côté du Pont Charles.
Si vous êtes passionnée d’art contemporain comme moi, je vous conseille aussi de payer une visite à des endroits plus alternatifs comme MeetFactory, Holešovická Šachta ou encore Kasárna Karlín. Ce sont des endroits pluri-disciplinaires qui proposent aussi des concerts, des séances de cinéma en plein air et un espace bar/café.
Et j’ai presque oublié le Musée National, Národní muzeum. Je ne l’ai pas encore visité puisqu’il était fermé pour rénovations jusqu’en fin d’année 2018. Il abrite de nombreuses collections sur l’histoire du pays, la musique, l’histoire naturelle, une bibliothèque… Son vestibule central sert également de Panthéon aux grands hommes tchèques. Vous ne pouvez pas le louper, c’est l’énorme bâtiment qui domine la place Venceslas, Václavské náměstí.

8. Sortir de la capitale !

Si vous restez plus de 4 jours, vous ne saurez peut-être pas où aller après avoir fait le tour des attractions les plus célèbres de la ville. Ça tombe bien ! La République Tchèque est un petit pays avec de nombreuses petites villes à visiter et la nature omniprésente. Vous pouvez découvrir la province avec des excursions de moins d’une journée. Vous n’avez même pas besoin de payer des agences pour cela, tout se fait très facilement en transports en commun. Visitez le site de la Ceské Dráhy (la SNCF tchèque) ou téléchargez l’application Pubtran pour organiser vos déplacements en quelques clics. De nombreux bus, comme Flixbus, proposent aussi leurs services à des prix défiant toute concurrence.

La République Tchèque est réputée pour ses nombreux châteaux. Vous en trouverez un peu partout, notamment dans la partie Sud du pays (vers Český Krumlov par exemple), mais aussi tout proche de Prague (le Château de Karlstein, le Château de Červený Újezd, Průhonický zámek…).

Toutes ces villes peuvent se visiter en une journée :
Brno, la deuxième plus grande ville de République Tchèque, à seulement deux heures de train de la capitale.
Kutná Hora. Une petite ville chargée en histoire aux bâtiment historiques remarquables, à moins d’une heure de Prague en train. Visitez l’église/ossuaire, la cathédrale, les mines d’argent…
Liberec et surtout sa station de ski Ještěd, pour les plus sportifs. Un spot super sympa à moins de deux heures de Prague, pour faire du ski en hiver, du vélo ou de belles randonnées le reste de l’année…
– Sans oublier Pardubice, Karlovy Vary, Plzeň, Hradec Králové

Conseils pratiques et dernières recommandations

Prague est de manière générale une ville très calme et peu dangereuse. Vous ne devriez pas rencontrer de problèmes particuliers tant que vous faites preuve de bon sens (vos objets de valeur au fond du sac etc… comme partout, quoi).

Se déplacer à Prague

Je ne vous recommande pas d’utiliser les taxis, ou alors passez par une application officielle, ou demandez le tarif avant de commencer la course. Certains chauffeurs (pas tous, bien heureusement) peuvent être malveillants et profiter des touristes en leur demandant des notes salées une fois à destination. Je vous renvoie vers la vidéo #3 de mon Top 5 Honest Guide plus bas dans cet article. Achetez plutôt un ticket de métro pour 24, 48 ou 72 heures. Avec cela vous pourrez utiliser le métro, les trams, les bus et le funiculaire en illimité pour un prix vraiment abordable.

Monnaie locale et bureaux de change

La monnaie utilisée est koruna česká, la couronne tchèque (abrégé officiellement CZK, ou Kč pour les locaux). À l’heure où j’écrit cet article, le taux de change est d’environ 1€ = 25,70 CZK. C’est particulièrement bon à savoir si vous avez besoin de changer vos espèces dans un bureau de change à Prague. Malheureusement, de nombreux bureaux de change sont malhonnêtes et n’hésiteront pas à vous proposer un taux de change ridiculement bas. Évitez à tout prix les distributeurs du genre Euronet, et aux bureaux de change affichant 0% de commission, ce sont souvent eux qui vous offrent les pires taux de change. Pour les bonnes adresses, regardez la vidéo #2 du Top 5 Honest Guide plus bas. NB : une nouvelle loi vous accorde désormais 3 heures pour vous faire intégralement remboursé si vous n’êtes pas satisfait du taux de change qu’un bureau vous a offert. Gardez votre ticket et n’hésitez à aller faire valoir ce droit si vous pensez avoir été arnarqué.

La Tchéquoslovaquie, l’Europe de l’Est, tout ça, tout ça…

Petit cours d’histoire-géo, NON Prague n’est pas en Tchétchénie, ni en Tchéquoslovaquie. La République Tchèque et la Slovaquie sont deux pays bien distincts depuis 1993 et le sujet est sensible, alors attention 😉 . On peut parfois aussi lire le nom « Tchéquie », qui est plus simple mais assez peu utilisé.
De même, la République Tchèque n’est pas en Europe de l’Est mais de l’Europe Centrale (oui oui, même Wikipédia le dit). Si vous regardez sur la carte, l’Autriche (que l’on considère comme un pays d’Europe Centrale, voir de l’Ouest) est juste en dessous de la République Tchèque. C’est un petit détail mais les tchèques y accordent beaucoup d’importance.

Mluvíte česky ?

Même si de nombreux commerçants parlent anglais dans la capitale, pensez à apprendre quelques mots en tchèque avant votre arrivée. Cela améliorera votre expérience avec les locaux, pour sûr !

Crédit photo : Prague Green City Guide

Prague Green City Guide : le guide pour voir la ville en vert !

Ce n’est pas parce que vous voyagez qu’il faut perdre vos bonnes habitudes ! Grâce à Prague Green City Guide, vous pourrez trouver tout un tas de bonnes adresses et de conseils : les restaurants vegan ou végétariens, des hôtels eco-friendly, des boutiques et marques locales et responsables, des endroits sympas pour boire un verre, voire une expo ou se ressourcer… Ce guide, c’est un gros coup de cœur ! <3
Où le trouver ? Dans de nombreux points de vente sur place, ou en version numérique sur le site.
La ville bouge et de nouvelles bonnes adresses voient le jour, alors n’oubliez pas de vous abonner au compte Instagram pour des infos plus récentes et de nouvelles recommandations en temps réel : @praguegreencityguide !

Prague Today… every day.

Le super compte instagram PragueToday partage chaque semaine les évènements à venir sur Prague, ainsi que des recommandations quartier par quartier et autres endroits sympas à voir. C’est top pour sortir un peu des circuits touristiques et découvrir des festivals, concerts, marchés et autres évènements.

Honest Guide : la chaîne YouTube à regarder avant de partir (et le livre)

Janek Rubeš et Honza Mikulka sont les deux hommes derrière cette chaîne YouTube vraiment utile : Honest Guide. Ils sont tous les deux tchèques, Praguois et fiers de l’être et ont pour mission de montrer leur ville sous son plus beau jour. Ils ont tourné des centaines de vidéos – en anglais – avec leurs recommandations à thèmes, mais aussi pour dénoncer les arnaques et attrape-touristes qui persistent un peu partout dans Prague. Je vous fait un petit Top 5 des vidéos à regarder, mais n’hésitez à en consulter d’autres pour préparer votre séjour !

  1. Prague expliquée en 60 secondes
  2. Où changer son argent à Prague ?
  3. Comment aller de l’aéroport de Prague vers le centre-ville sans se faire arnaquer (comment utiliser les transports en commun)
  4. Endroits cool et secrets à Prague
  5. Prague est bondée ! Essayez ces 5 destinations tchèques.

Ils ont également sorti très récemment leur propre guide en version papier (le 30 avril 2019), vous pouvez le commander en ligne ou l’acheter sur place à Skautský institut

J’aurais encore des centaines d’endroits à vous faire découvrir, mais j’espère que cette introduction vous aura plu. Si vous voulez en découvrir plus, je me ferais une joie de vous préparer d’autres articles pour découvrir des endroits un peu plus cachés 😉

N’hésitez pas à me dire en commentaires si vous avez déjà visité la ville, ou le pays, ce qui vous a plu… Ou si vous avez des questions pour votre futur séjour !

Digiprove sealCopyright protected by Digiprove © 2019 Hej, Mercredi !

6 réponses à « Que faire à Prague ? Guide et conseils pour un premier séjour réussi »

  1. Wahou cela me donne encore plus envie de visiter cette ville !
    Je saurais retrouver ton article avant mon départ. Il regorge d’astuces, bons plans et bonnes adresses. Tout y est !
    Concernant la nourriture, cela m’a l’air bien riche tout de même ahah…
    Belle journée.

  2. Eh bieeeeeeen, c’est assez complet ! Prague me donne envie depuis bien longtemps déjà et comme carnetderoses je reprendrais ton article quand le moment sera venu 🙂 Ma soeur y est allée il y a quelques années et est revenue très satisfaite, je pense que c’est à faire au moins une fois ! Bon, du coup, on se met au tchèque ? ahah 😉

  3. Coucou! Tout d’abord, je te félicite pour cet article plus que complet!
    J’aime beaucoup le côté vieille ville de Prague, décalé avec le côté plus récent.
    Pour l’instant la République Tchèque n’est pas un endroit qui m’attire mais pourquoi pas, ça a l’air sympa! 😉
    Bisous

  4. C’est vraiment une ville que je veux visiter, je garde cet article sous le coude, j’aime quand les recommandations viennent d’habitants de la ville et pas seulement de guides touristiques !
    Merci !

  5. Prague est une ville magnifique que j’adore. C’est d’ailleurs la destination que j’ai choisie pour ma lune de miel. Grâce au crédit que j’ai souscrit chez https://www.sofinco.fr/ , je vais y passer un long séjour en amoureux. Tes conseils me serviront pour préparer au mieux cette escapade. Je te remercie pour toutes ces infos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *