Pourquoi vous n’arrivez pas à tenir vos bonnes résolutions ?


Lifestyle / mercredi, février 13th, 2019

Vous devez le savoir, je ne suis pas POUR les bonnes résolutions. « New Year, New Me » ce n’est pas quelque chose que je veux promouvoir, je vous en avais parlé ici. Mais vous êtes nombreuses à avoir établie une liste d’objectifs à atteindre avant la fin de l’année.
Nous sommes maintenant en février, et déjà, vous constatez que vous n’avez pas mis en place certaines de vos résolutions, repoussé ou même déjà abandonné d’autres. Pourquoi ?

Parce que vos objectifs ne sont pas quantifiables

Faire plus de sport, méditer, manger mieux, arrêter de me plaindre… Ce sont des résolutions qu’on entend beaucoup au mois de janvier. Mais ça veut dire quoi ? Ce sont des objectifs flous et compliqués à quantifier. Pour être sûr de pouvoir mettre en place de nouvelles habitudes et de les garder, il vaut mieux être précis et caler tout de suite des étapes claires : aller une fois par semaine au yoga, prendre un rdv chez un diététicien pour revoir ma façon de manger, télécharger une application de méditation et suivre un programme d’une semaine (j’en parle ici), finir tel livre de développement personnel, arrêter d’utiliser son téléphone au coucher (besoin d’aide ? c’est par ici)… Voilà des actions à prendre qui ne laissent pas de place à la subjectivité : soit vous le faites, soit vous ne le faites pas.

Parce que vos objectifs sont trop ambitieux

Perdre 10 kilos, avoir mon permis, désencombrer toute la maison… Ces objectifs sur le long terme peuvent être importants pour vous, mais là encore, les actions sont peut-être un peu trop floues. Alors, découpez ces gros objectifs en plus petits : passer le code avant le mois d’avril, faire les heures de conduite pendant 3 mois et passer le permis en août. Au niveau du poids, les objectifs peuvent être les mêmes que ceux du point précédent : des actions concrètes vous aideront à arriver à vos fins. (Je n’aime pas trop prendre l’exemple du poids, parler de régimes, mais il faut avouer que beaucoup d’entres vous ont cet objectif). Concernant le rangement et le désencombrement de votre maison, vous pouvez utiliser une méthode comme celle de Marie Kondo, pour définir des objectifs clairs et vous aider dans cette lourde tâche.

Parce qu’on ne change pas du jour au lendemain

Mettre en place de nouvelles habitudes ne se fait pas en un claquement de doigts. Il faut en moyenne 21 jours pour mettre en place une nouvelle habitude, laissez-vous donc le temps et n’abandonnez pas si vite. Arrêter de fumer, me coucher plut tôt, méditer chaque jour… Tenez le coup 3 semaines, sans exception, et vous verrez que ça sera de plus en plus facile. Vos nouvelles habitudes deviendront des automatismes et vous vous rapprocherez de votre but final de façon plus douce.

Parce que vous êtes seule

Certains objectifs seront réalisés plus facilement si vous consultez un professionnel qui vous aidera dans votre démarche. Un médecin ou un diététicien si vous avez un objectif lié à votre santé, à votre poids. Un coach sportif vous aidera à choisir les bons exercices adaptés à vos besoins et aux contraintes de votre corps.
Et si vous le souhaitez, vous pouvez embarquer un(e) ami(e) qui a le même objectif que vous, à condition que cette personne soit aussi déterminée que vous, voire même plus, et qu’elle vous pousse vers le haut. Il ne faut pas qu’elle devienne une excuse pour lâcher l’affaire : « Ah tu vas pas à la salle ce soir ? Ok, moi non plus du coup ». NON !

Parce que cet objectif ne vous tient pas VRAIMENT à coeur

Posez-vous devant votre liste et regardez objectivement vos objectifs. Répondent-ils tous à vos envies réelles et vos besoins ? Peut-être avez-vous choisi certains points pour suivre une tendance, ou parce que vous avez vu quelqu’un prendre cette résolution ? Si c’est le cas, remettez vos choix en questions, car c’est peut-être la vraie raison de votre manque de motivation.

En résumé, si vous souhaitez voir les objectifs auxquels vous tenez vraiment se réaliser, prenez des actions concrètes et allez y pas à pas. Puisez votre motivation auprès de professionnels, de livres ou de personnes, et surtout… Pas de pression ! Vous n’avez de comptes à rendre à personne, alors si vous voulez reporter à plus tard ou si un objectif prends plus de temps que prévu, ce n’est PAS GRAVE ! (Au pire, vous remettrez cette résolution au programme en janvier 2020 😉 )

Et vous, quels sont les freins qui vous empêchent de réaliser vos objectifs ? De quoi avez-vous besoin pour enfin vous lancer et cocher des cases de votre liste d’objectifs ?

Digiprove sealCopyright protected by Digiprove © 2019 Hej, Mercredi !

6 réponses à « Pourquoi vous n’arrivez pas à tenir vos bonnes résolutions ? »

  1. En effet !
    Objectif sport pour moi cette année !
    Pourquoi je n’arrive pas à tenir de façon durable ? Parce que je me dis toujours « j’ai du temps pour atteindre cet objectif » mdr

    Je pense sérieusement que j’ai besoin d’un binôme pour me motiver un peu … !

    1. Haaaa la procrastination, je connais bien aussi malheureusement !
      « Je le ferais demain », « Oh c’est bon, on est ici pour 8 mois, je le ferais plus tard… » et puis, les jours et les mois passent et au final je n’ai pas atteint mes objectifs, ou je n’ai pas lancé ce truc auquel je pensais… Alors que ça pourrait déjà être terminé si je n’avais pas repoussé l’échéance à chaque fois… Ça va très bien de pair avec le « oui, mais si… » ! « Si » je retrouve un boulot entre temps, « Si » ce truc là se passe, « Si » ceci, « Si » cela…
      Pour certains trucs, moi aussi j’aurais bien besoin de me mettre un coup de pied au derrière ! haha

  2. tout a fait d accord avec tout ca !
    J aime bien l idée des SMART goals (meme si je ne le fait pas toujours ha ha)
    Specific
    Measurable
    Accessible
    Relevant
    Time bound

  3. Jamais de bonnes résolutions en début d’année pour moi, si j’ai besoin d’en prendre, je le fais dès que j’en ressens le besoin, parfois des résolutions à tenir sur une semaine, un mois puis à continuer si je vois que je m’y tiens, mais ce sera toujours pour mon bien, jamais pour suivre une tendance ou autre (éteindre l’ordi avant diner, éteindre la TV une fois que le programme que j’avais choisi est fini, etc. pour essayer de me coucher plus tôt…). J’ai tenu le 30-day yoga challenge d’Adriene (je me suis remise au yoga fin novembre après avoir essayé un an il y a plus de 10 ans) mais là j’ai beaucoup de choses à gérer ce mois-ci et yoga tous les jours, je n’y arrive pas, alors je vais me fixer un objectif plus facile à tenir car ça me fait du bien d’être sur le tapis plusieurs fois par semaine tout de même et j’en ressens le besoin, les journées sont trop courtes !
    Dans d’autres domaines aussi, je préfère me fixer des objectifs à court terme, fin d’année difficile et si je mange sain, je grignotais pas mal (je n’achète plus de bonbons depuis des années car je ne sais pas me raisonner, mais j’ai cédé en nov-déc, pareil pour les Chipsters, j’en achète une fois de temps en temps seulement, mon péché mignon en salé mais là c’était n’importe quoi), alors je me suis dit « rien en janvier » et j’ai tenu (je passe quand même dans le rayon des cochonneries parfois mais je les quitte les mains vides). Là je repars sur février.

    1. Bravo pour ta motivation et ta discipline ! Je suis comme toi, je ne suis pas vraiment du genre à prendre des bonnes résolutions « parce que c’est la bonne période ». De manière générale, je suis plutôt « Go with the flow »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *