Yoga : les bienfaits d’une pratique quotidienne.


Bien-Être, Lifestyle / mercredi, février 6th, 2019

Je m’étais lancé un défi en ce début d’année : une séance de yoga par jour pendant 30 jours. J’ai suivi le challenge de Yoga With Adriene, « Dedicate » et je m’y suis tenu. À la fin de ces 30 jours de pratique quotidienne, sans faille, et étonnement sans effort, j’ai pu remarquer les effets du yoga sur mon corps mais aussi dans ma tête. Je vous les partage aujourd’hui.

  • J’entre dans le moment présent. En déroulant mon tapis, je laisse les problèmes de côté pour un moment et je me concentre uniquement sur l’instant présent.
  • Je lâche prise. Je me laisse porter par l’intention de la séance, c’est Adriene qui a choisi le thème du jour, j’oublie le reste.
  • Je me concentre. J’écoute attentivement les paroles d’Adriene, ses instructions, mais aussi ses conseils, ses histoires (et ses blagues).
  • Je respire. Inspirer, expirer, c’est ma respiration qui rythme les mouvements de mon corps. Les profondes inspirations et les longues inspirations calment le flot de mes pensées et laissent partir les ondes négatives. « Inhale, lots of love in, exhale, lots of love out.« 
  • Je me calme. Cette respiration contrôlée me calme et m’apaise.
  • Je teste mes limites. J’essaye de nouvelles postures, je perfectionne celles que je connais déjà par coeur et je tente d’aller plus loin pour d’autres.
  • J’écoute et je respecte mon corps. Et si je ressens un pincement, une gêne, quand j’arrive à ma limite, je ne force pas.
  • Je n’échoues jamais, j’apprends. J’essaye encore et toujours, même cet asana (posture) que je n’ai pas réussi la veille ou quelques jours avant. Parfois j’y arrive, et parfois pas. Je persévère.
  • J’arrête de me juger. Il n’y a pas de compétition ni de jugement dans le yoga. J’accepte où j’en suis aujourd’hui, maintenant. J’accepte mes difficultés, sans me juger sévèrement et me sous-estimer.
  • Je me muscle. A force de tenir les postures, de faire des planches et autres, je muscle mes bras, mes jambes, mon ventre.
  • Je m’assouplis. Et au fur et à mesure, je descends un peu plus bas, je vais un peu plus loin je m’étire un peu plus.
  • J’améliore ma posture. Les ouvertures du coeur m’aident à débloquer mes épaules, à me tenir plus droite. Je pense à rétroverser mon bassin pour annuler ma cambrure trop accentuée.
  • Je prends l’habitude. C’est connu, il faut à peu près 21 jours pour prendre une nouvelle habitude. Je m’y tiens et ça me donne envie d’y revenir chaque jour.
  • J’y reviens.
  • Je suis de meilleure humeur, je me sens mieux. Dérouler mon tapis devient un rituel qui me fait du bien. Je suis fière de moi. Fière de ne pas me trouver d’excuses pour ne pas dérouler mon tapis, fière de ne pas procrastiner, fière de ne pas abandonner à la moindre difficulté.
  • J’ai plus confiance en moi. Voir mes progrès, réussir, me donne l’impression qu’aucun obstacle n’est insurmontable, que je pourrais déplacer des montagnes.

Envie de vous lancer ?

Les 5 différents challenges de Yoga With Adriene sont accessibles à n’importe quel moment. Ils ne sont pas datés, vous pouvez donc rejoindre le mouvement quand vous voulez et y aller à votre rythme. Aucune pression, ce n’est pas parce qu’un challenge dure 30 jours qu’il faut le faire en 30 jours. Une fois tous les 2 ou 3 jours, ou une fois par semaine, c’est bien aussi. Il y a aussi plusieurs autres centaines de vidéos à thème sur la chaîne, dont une nouvelle chaque dimanche, que vous pouvez utiliser quand vous le voulez, sans pour autant vous lancer dans un challenge. Dans tous les cas, c’est entièrement gratuit, sur YouTube, et 100% en anglais.
Vous ne comprenez pas l’anglais ? Pas de panique, il existe de nombreuses chaînes YouTube de yoga en français. Ma préféré : Yoga Fire by Jo, qui publie une nouvelle vidéo chaque vendredi.
De quoi aurez-vous besoin ? D’un tapis de yoga et de vêtements confortables. C’est tout. Parfois, une brique de yoga, une couverture ou un coussin peuvent vous être utiles, mais ce n’est absolument pas obligatoire.

DEDICATE : a 30 day yoga journey

Sur le compte Instagram @fwfg_life vous trouverez aussi chaque mois un calendrier qui vous propose d’utiliser chaque jour une vidéo existante de la chaîne (ce que je fais actuellement, pour continuer de pratiquer quotidiennement). Vous pouvez aussi devenir membre et avoir accès à des vidéos exclusives, inscription ici.

Pour ce challenge, j’ai très souvent partagé des photos de mes séances dans ma Story sur Instagram. Vous vous posez peut-être ces questions : Est-ce que je m’arrête en pleine séance pour prendre des photos pour les réseaux sociaux ? Est-ce que je fais des « séances photos » où je pose ? Pourquoi je partage autant ? Les réponses sont dans cet article : Le yoga et les réseaux sociaux : déconnectez !

Cet article vous a plu ? Epinglez-le !
Digiprove sealCopyright protected by Digiprove © 2019 Hej, Mercredi !
Sharing is caring
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une réponse à « Yoga : les bienfaits d’une pratique quotidienne. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *