Les 10 règles du Hygge


Lifestyle / mercredi, novembre 6th, 2019

Le Hygge, c’est l’art de vivre venu du Danemark qui prône le confort, les moments calmes, les petits plaisirs simples et le slow living. D’ailleurs, les Danois figurent très régulièrement en tête des classements des pays les plus heureux du monde, et le Hygge y est sûrement pour quelque chose.
Si vous voulez comprendre un peu mieux ce qui se cache derrière ce mot très à la mode, j’ai écrit un article pour vous présenter le concept, que vous pouvez lire juste ici. Aujourd’hui, je vais aller un peu plus en détails en vous proposant les 10 règles fondamentales du Hygge. Pour écrire cet article, je me suis inspirée de The Hygge Manifesto, le manifeste du Hygge, proposé par Meik Wiking (image ci-dessous). L’auteur du très célèbre livre « Le livre du Hygge : mieux vivre, la méthode danoise » et chercheur à l’Institut de Recherche sur le Bonheur (Happiness Research Insitute) a publié en 2017 ce document, composé des 10 éléments nécessaires, selon lui, pour vivre un moment Hygge dans les règles de l’art.

Crédit image : Meik Wiking

1. L’atmosphère

Quand on voit ce mot, Hygge, on a souvent une image bien précise qui nous vient en tête. Le confort d’une maison calme, un plaid bien douillet, la lueur d’une bougie, la chaleur et le crépitement d’un feu de cheminée… Le voilà le plus grand secret du Hygge : tout est dans l’atmosphère. Impossible d’imaginer un moment Hygge dans le chaos et le bruit, dans une pièce où on ne se sent pas à l’aise. D’ailleurs, de nombreux cafés danois recréent cette ambiance cocooning pour profiter de sa boisson chaude dans les règles de l’art.
À la maison, éteignez les lumières, allumez des bougies et la cheminée (ou une vidéo de feu de bois sur la télé), enfilez votre tenue la plus confortable (chaussettes en pilou-pilou fortement recommandées), faites-vous chauffer un chocolat… Voilà, vous y êtes !

2. Présence

Maintenant que vous êtes bien installée, vous n’allez pas gâcher l’ambiance en restant scotchée à votre smartphone. Soyez dans l’instant présent et appréciez le moment. Laissez donc vos écrans dans une autre pièce. Une petite soirée Digital Detox n’a jamais fait de mal à personne, pas vrai ?

Comme pour le Fika, la traditionnelle pause café suédoise, vous pouvez choisir de passer un moment Hygge seule ou à plusieurs. En fait, l’important est de respecter vos besoins. Ce n’est pas le moment de vous forcer à faire quelque chose, ou à discuter avec quelqu’un.

3. Plaisir

Le Hygge est aussi associé au plaisir. Que le moment soit partagé ou non, dans le confort de votre chez-vous ou dans un café, optez pour une boisson chaude bien réconfortante et une part de gâteau ou autre douceur du genre. Faites-vous plaisir ! Ça fait passer l’automne et l’hiver plus vite, il paraît… 😉

4. Egalité

Chacun a sa place dans un moment Hygge. Respectez les autres en leur offrant une oreille attentive (vous verrez, sans écran à proximité pour vous distraire, c’est plus facile), ne monopolisez pas la conversation, faites quelque chose ensemble : préparer le dîner ou jouez à des jeux de société en famille… Retrouvez le plaisir de faire des choses ensemble. Le partage est un élément essentiel.

Crédit photo : rawpixel.com

5. Gratitude

Dans la culture danoise, on aime prendre le temps et se contenter de choses simples. En intégrant des moments Hygge à votre quotidien, vous apprendrez à lâcher prise, à calmer le jeu, à ne rien faire. Je suis sûre que cela vous aidera aussi à développer votre sens de la gratitude. Vous vous rendrez bientôt compte de la chance que vous avez d’être où vous êtes, d’avoir ce que vous avez. Le bonheur ne se trouve pas dans les possessions matérielles, et vous n’avez besoin de rien d’autre. Prenez un peu de recul et apprenez à apprécier les petites choses de la vie. Arrêtez de vouloir toujours plus.

6. Harmonie

Comme le dit l’image : « Ce n’est pas une compétition. On vous aime déjà. Pas besoin de vous vanter de vos derniers accomplissements. » On retrouve là un comportement typiquement scandinave dont j’avais déjà parlé dans mon article sur le Lagom. Simplicité rime aussi avec humilité. Vous êtes normalement entourée de proches que vous n’avez pas à impressionner à tout prix. Cela rejoint aussi le concept d’égalité.

7. Confort

Un moment Hygge, c’est aussi et surtout un moment de détente. Place à la relaxation. Oubliez les tracas quotidiens et soufflez un bon coup. Enfilez votre pyjama préféré, usez et abusez de coussins, plaids, chaussettes, gros pulls et autres bouillottes, prenez place dans votre fauteuil favori ou près d’une fenêtre et mettez-vous à l’aise. Vous êtes dans une petite bulle, une parenthèse dans votre journée, profitez-en.

8. Trêve

Ce point va être dur pour les français au sang chaud que nous sommes. On n’est pas là pour lancer de grands débats, pour se raconter des potins ou cracher son venin sur les collègues. Gardez vos opinions politiques et vos ragots pour un autre jour. Ce n’est juste pas le moment.
Alors, ça sert à quoi si on ne peut pas parler de ce que l’on veut ? A créer du lien. On peut avoir une fausse sensation d’appartenance à un groupe lorsqu’on se lance dans des débats ou des commérages. Le fait est, qu’aucune relation saine ne peut se créer avec ce genre de discours négatif. Et puis, on veut du positif, passer un bon moment, pas se stresser encore plus, ou s’énerver !

9. Unité

Alors, au lieu de jouer les commères pendant des heures, pourquoi ne pas vous lancer dans des conversations plus douces ? C’est le bon moment pour énoncer ses 3 kifs par jour (seule ou en famille), ou comme on l’a vu un peu plus haut, partager des activités ensemble. Cela ne fera que resserrer vos liens. Et pourquoi ne pas partager des souvenirs agréables en lançant un « tu te rappelles quand… ? ». C’est d’ailleurs le thème du dernier livre de Meik Wiking (notre pro du Hygge et du bonheur à la danoise) : « L’Art de se créer de beaux souvenirs – Comment créer et garder en mémoire les moments heureux ».

10. Abri

Vous avez un toit sur la tête. C’est déjà beaucoup. Mais cela ne suffit pas à créer un vrai « chez vous ». Décorez et personnalisez votre espace, façonnez-le à votre goût. Jetez un œil à Pinterest pour trouver des idées de décoration qui pourraient rendre votre intérieur plus Hygge-friendly. Si vous aimez ça, faites comme les Danois : allumez des bougies ! Elles ont le pouvoir de changer l’atmosphère d’une pièce à elles seules.

Les Danois sont les plus gros consommateurs de bougies au monde : en moyenne, il font brûler 6 kg de cire par habitant en une année.

Source : Economist

Comment savoir si a réussi à créer un cocon accueillant ? Quand on rentre chez soi et qu’on se sent bien, qu’on pousse un soupir non pas d’agacement (parce que trop de choses traînent un peu partout, par exemple) mais de bien-être. On arrive plus facilement à laisser la vie extérieure et le stress du boulot sur le pas de la porte. Et on rentre dans notre petite bulle familiale. C’est un bon début.

Et vous ? Est-ce que vous intégrez déjà des moments « Hygge » dans votre quotidien ? Qu’est-ce que vous pourriez faire pour rendre votre vie un peu plus douce ? Partagez vos réflexions en commentaires.

Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le !
Digiprove sealCopyright protected by Digiprove © 2019 Hej, Mercredi !
Sharing is caring
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 réponses à « Les 10 règles du Hygge »

  1. Merci pour ce super article encore très motivant et inspirant !
    J’essaie de m’y mettre petit à petit, j’ai acheté des bougies (végétales et non toxiques tant qu’à faire ), une petite lampe pour faire une ambiance agréable, et j’essaie de me tenir à ne pas utiliser mon téléphone dans mon salon (Bon c’est pas encore ça hein mais j’y travaille ‍♀️).
    En tout cas je vais pouvoir ajouter des choses à la liste d’envie de moments cocooning grâce à toi. Ça donne vraiment envie de changer des choses dans mon quotidien alors merci !

  2. Bon comme je vis au soleil, le combo chaussettes + plaid ce n’est pas tout à fait d’actu. Mais j’aime l’idée de douceur de vivre qui se dégage de cette tendance… Prendre le temps de passer du temps avec conscience avec nos proches. Prendre du temps de se ressourcer. Ça me parle!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *