Digital Detox : on fait quoi sans écrans ?


Lifestyle / mercredi, février 5th, 2020

Envie de décrocher des écrans pour un moment ? Ok, mais on s’occupe comment, du coup ? Je me rappelle de mon enfance où, mis à part la télé, les écrans étaient très peu présents dans le quotidien. Et pourtant, on ne s’ennuyait pas. Maintenant, privez-nous de réseau pendant une journée et on se sent totalement perdus. Certes, à l’époque on pouvait simplement jouer avec des jouets. Maintenant adultes, je me vois mal vous conseiller de ressortir poupées, petites voitures et dinettes. (Quoique… Retrouver son âme d’enfant de temps en temps ne fait pas de mal.)

Donc, maintenant que nous sommes de « grandes personnes » qui avons pour habitude d’être scotchées à nos téléphones, réseaux sociaux, mails, séries et films à la demande… Qu’est-ce qu’on peut faire qui n’implique pas d’écrans ? Voici quelques idées à tester pendant quelques heures, une journée, un week-end ou même des vacances en mode Digital Detox. Ce ne sont pas des idées complètement nouvelles, je n’invente rien.

Lire

Le livre, cet objet SLOW par excellence. Ça fait combien de temps que vous n’avez pas bouquiné tranquillement ? Au calme, sans aucune distraction, aucune notification pour vous déranger ? Alors, c’est simple : piochez un livre dans votre bibliothèque, ou un magazine, trouvez-vous un petit coin confortable et savourez. D’ailleurs, vous n’avez pas nécessairement besoin d’acheter vos lectures, vous pouvez tout à fait vous les faire prêter ou les emprunter à la bibliothèque. N’hésitez pas à demander à vos proches des recommandations !

Dites-moi dans la section commentaires ce que vous préférez lire : fiction, livre de développement personnel, bande dessinée, polars ?

Apprendre

On utilise souvent le manque de temps comme excuse pour procrastiner ou éviter de faire quelque chose de nouveau. Vous avez toujours rêvé de parler une langue étrangère ? De vous remettre à la peinture ? De cuisiner ? De coudre ou tricoter ? En vous éloignant des écrans, vous gagnez plusieurs heures de liberté par jour. Alors, c’est le moment : procurez-vous un livre sur un sujet qui vous intéresse. Prenez un cours avec des professionnels qui vous transmettront leurs savoirs. Participez à un atelier de découverte. Ou demandez à un(e) ami(e) de vous apprendre quelque chose pour lequel il/elle est doué(e). Laissez votre téléphone au fond d’un tiroir et foncez ! N’ayez pas peur d’essayer quelque chose de nouveau.

Jouer

On a pris l’habitude de jouer sur des écrans : consoles, tablettes, téléphones… Mais avez-vous récemment joué à des jeux de société ? Ca semble un peu ringard, et pourtant… Il y en a pour tous les âges, tous les goûts, pour toute la famille ou pour adultes. Il y a les classiques : Scrabble, Triominos, Petits chevaux, Jenga, Monopoly, jeux de cartes ou de dés… Mais aussi des alternatives plus modernes comme Blanc Manger Coco, Dixit, ou encore Quoridor. Il est d’ailleurs très facile d’en trouver de seconde main, ou dans le grenier de vos parents 😉

Sortez

Oui, je sais, je n’ai pas été chercher bien loin pour ce point… Mais c’est l’idée même de la Digital Detox : revenir à des basiques. Sortir est une activité à la portée de tous, souvent gratuite et qui fait du bien au moral et au corps. Et les opportunités sont nombreuses ! Rendez-vous à l’office du tourisme du coin pour des idées de sorties (avez-vous vraiment TOUT visité autour de chez vous ?), ou seulement sortez vous balader au parc ou dans la nature. Pensez aussi à vous tenir au courant des évènements de votre commune, comme des spectacles, des expositions, des salons ou brocantes… Bref, on a vite fait de rester enfermer quand on a des écrans et « tout ce qu’il faut » pour se distraire dans le confort de son chez-soi, mais il y a beaucoup à faire autour de vous. Il suffit de se lancer et de chercher au bon endroit.

Créer

Il ne faut pas grand chose pour créer. Des feuilles de brouillon et des stylos, des crayons, des feutres ou de la peinture, et vous voilà prête à laisser vos talents d’artiste s’exprimer. Replongez en enfance et lancez-vous dans un atelier pâte à sel ou origami : ça marche super bien si vous faites ça en famille avec des enfants, mais aussi entre adultes. Préparez des décorations pour le prochain sapin de Noël par exemple. Et pourquoi ne pas composer un joli bouquet avec des feuilles et fleurs ramassées en nature ? Là encore, osez vous essayer à de nouvelles techniques !

Voilà pour mes petits conseils du jour. J’espère qu’ils vous seront utiles et qu’ils vous donneront des idées pour passer plus de temps sans écrans. N’oubliez pas : le but d’une Digital Detox est de retrouver une vie simple et de se libérer de ses addictions aux nouvelles technologies pendant un moment, de prendre un peu de recul sur leur utilisation et la place qu’elles ont pris dans nos vies.

Et vous ? Quelles sont vos activités préférées loin des écrans ?
Partagez vos idées en commentaires !

À lire aussi :
Digital Detox : lâchez votre téléphone !
Accro à votre téléphone ? Quelques astuces pour prendre vos distances…
Pourquoi nos écrans nous rendent moins heureux.
J’arrête les réseaux sociaux pour un moment
Faites le tri sur vos réseaux sociaux.

Cet article vous a plu ? Epinglez-le !
Sharing is caring
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 réponses à « Digital Detox : on fait quoi sans écrans ? »

  1. Super article comme toujours !!

    Moi j’adore lire un peu de tout, mais mon grand-père me file toujours des romans policiers donc finalement à force j’aime bien les enquêtes ^^.

    J’adore aussi les jeux, genre backgammon et aussi le yatsé (l’avantage c’est que 5 des ça ne prend pas beaucoup de place même quand on part en week-end).

    Belle journée !

  2. Le dessin est une activité que j’adore sans écran. La promenade aussi… En plus en ce moment on a la chance de vivre dans une ville qu’on connait déjà donc il nous arrive de sortir fréquemment sans téléphone. Enfin, manger sans écran est une activité très importante pour nous. Hors de question qu’un téléphone sorte de la poche pendant un repas.
    Comme on voyage beaucoup, un jour je vais finir par acheter un UNO de poche. C’est le seul jeu dont je connais les règles et c’est tellement drôle. De quoi passer des bonnes soirées avec de bonnes parties de rigolade!

  3. Tu donnes de bonnes idées pour se déconecter un peu. Retourner aux basiques ça fait du bien parfois. De mon côté (qui rejoins ce que tu proposes dans l’article) : peindre à l’aquarelle, prendre une revue/livre et se caller dans un parc, juste flanner pour redécouvrir sa ville (et l’on découvre toujours de nouveaux lieux), cuisiner…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *