10 choses à faire à Stockholm


Escapades / mercredi, janvier 23rd, 2019

Après avoir habité un an en banlieue de Stockholm (à Saltsjöbaden précisément, une petite station balnéaire au tout début de l’archipel), on me demande souvent des recommandations pour visiter la ville, mes endroits favoris ou les choses à ne pas manquer lors d’un court séjour. J’aimerais répondre qu’il faut TOUT voir et TOUT faire, et revenir à toutes les saisons, tant la ville a à offrir… Mais je vais tenter de faire un choix et de vous proposer aujourd’hui 10 activités à faire dans cette petite pépite qu’est Stockholm, peu importe la saison.
J’ai glissé des liens vers les sites internets de chaque lieu recommandé, n’hésitez pas à les visiter pour planifier votre visite (tarifs, horaires d’ouverture, adresses…)

Ça sera déjà beaucoup pour une première visite ou un court séjour, mais j’espère que cela vous donnera de bonnes idées. Evidemment, j’aurais encore des dizaines de recommandations à vous proposer, mais elles feront l’objet d’autres articles avec des thèmes (mes cafés préférés, restaurants végétariens, balades favorites, tous les musées que j’adore, par saison…). D’ailleurs, n’hésitez pas à me faire des demandes en commentaires !
Allez, c’est parti !

Prendre de la hauteur

Monteliusvägen. Crédits: Christopher Hunt / imagebank.sweden.se

Vous devez déjà le savoir, Stockholm est repartie sur 14 îles. C’est ce que j’aime le plus dans cette ville d’ailleurs, on peut voir la mer et une vue dégagée dès qu’on prends un peu de hauteur, qu’on longe les quais, ou qu’on passe d’un quartier à un autre via un pont ou sur un bateau. Le meilleur spot pour en prendre plein la vue (et complètement gratuit), c’est Monteliusvägen. Un petit chemin au nord du quartier Södermalm qui donne une superbe vue sur la vieille ville et Norrmalm, accessible depuis les stations de métro Slussen ou Mariatorget. Il y a aussi un petit parc, Ivar Los Parken, qui donne sur ce chemin. C’est THE place to be pour un petit apéro en plein air au coucher du soleil.

Vous pouvez aussi monter en haut de la tour l’hôtel de ville Stadshuset (entre mai et septembre seulement), prendre la nacelle Skyview de Globen (Ericsson Globe, le plus gros bâtiment sphérique au monde), longer Katarinavägen ou traverser Skeppsholmsbron, prendre un verre ou manger dans les bars-restaurants sur les toits TakGondolen ou Himlen
Petit bonus : pour une superbe vue dégagée sans grimper, prenez la petite sortie Riddarholmen de la station de métro Gamla Stan (vieille ville). Vous arriverez sur un quai au bord de l’eau, la vue y est magnifique. Vous pourrez rejoindre à pied Södermalm (et donc Monteliusvägen) en passant par le même pont que le métro, ou aller visiter la superbe église Riddarholmskyrkan avec son beau clocher noir, puis aller dans la vieille ville.

Voir la vieille ville

Impossible de visiter Stockholm sans visiter Gamla Stan, son centre historique. Laissez vous porter et perdez vous dans les petites rues, qui sait sur quoi vous pourriez tomber ! L’une des magnifiques églises de l’île, une vue sur la mer, une petit boutique artisanale de bonbons Polkagris, le Kungliga Slottet (le Palais Royal) ou encore la Grande Place (Stortorget) avec ses fameux bâtiments colorées… Bien sûr, on y trouve quelques rues ultra touristiques, avec des boutiques de souvenirs. Eloignez-vous de ces rues surpeuplées en empruntant un petit passage ou en passant un porche au hasard, vous pourriez bien y trouver de jolies surprises ! Ça reste entre vous et moi, mais si vous visitez la ville aux beaux jours, allez prendre un café à Grillska Huset sur la grande place. Trouvez les escaliers au fond de la salle : en haut, vous découvrirez une grande terrasse sur les toits entourées de jolis bâtiments colorés. Pas de vue dégagée mais un endroit relativement calme en plein coeur de Gamla Stan (en plus, leurs gâteaux sont délicieux !).

Découvrir la culture suédoise

Crédits: Ola Ericson / imagebank.sweden.se

Deux musées vous en apprendront des tonnes sur la Suède et sa culture. Tout d’abord, le plus connu : Skansen (le site est en français). Ce musée en plein air présente les vieux métiers (avec des démonstrations et animations tous les jours), les costumes, danses et chants traditionnels, ainsi qu’un parc animalier. N’hésitez pas à consulter le calendrier des évènements pour ne pas manquer une fête spéciale : Journée du peuple Samí (6 février), Pâques, le feu de Valborg (1er mai), Midsommar (solstice d’été), la fête nationale ou encore le Drop In-Bröllop (des centaines de couples viennent se marier le même jour, en s’inscrivant le matin-même – en juin).
Puis, à deux stations de tram de Skansen, arrêtez-vous pour visiter le magnifique Nordiska Museet (musée nordique) : déjà, le bâtiment est incroyable, autant de l’extérieur que de l’intérieur. Puis, vous y apprendrez beaucoup sur la culture du pays avec une collection impressionnante et des mises en scènes des traditions et coutumes locales. C’est aussi l’occasion d’en apprendre beaucoup sur le peuple Sami, qui vit en Laponie. Si vous voyagez en semaine, l’entrée est gratuite les mardis entre 13h et 17h (entre septembre et mai).

FIKA !

Je dédierais bientôt un article entier sur cette tradition, cette culture, ce moment sacré qu’est la pause café en Suède. Un vrai moment de pause, entre amis, collègues ou seul, à déguster un café et une pâtisserie. « Fika » c’est un mot qui n’a pas d’équivalent en français, on pourrait le traduire par « pause café ». Mais on utilise aussi ce mot comme un verbe, par exemple dans l’expression « Ska vi fika ? » (On va prendre un café ?). Vous avez l’embarras du choix, il y a des cafés absolument PARTOUT. Tous sont hyper design, confortables, accueillants : des grandes chaînes (vous trouverez quelques Starbucks mais surtout des Espresso House, la chaîne la plus connue et appréciée) aux tous petits endroits indépendants, ou ceux qui sont dans les musées, les cafés sont une institution. On ne rigole pas avec le café en Suède ! Ce n’est pas pour rien que les suédois sont les 6ème plus gros consommateurs de café au monde (juste après leurs voisins finlandais, norvégiens et danois).

Vous y trouverez un large choix de boissons chaudes bien sûr, mais aussi des pâtisseries traditionnelles : le fameux Kannelbulle (roulé à la cannelle), son cousin Kardemommabulle (roulé à la cardamome), le Semla (brioche à la cardamome, amande et crème fouettée, seulement en janvier et février pour Fettisdagen – Mardi Gras), le Lussekat (dont on a déjà parlé ici), les Chokladsbollar (des petites boules de chocolat, café, beurre et flocons d’avoine roulées dans la noix de coco), la Blåbärspaj (tarte à la myrtille), ou encore l’indémodable Kladkaka (gâteau au chocolat)…

Se balader sur l’île de Djurgården

Djurgården, c’est la nature en plein centre ville. C’est sur cette île que vous trouverez les deux musées dont je vous ai parlé un peu plus haut, Skansen et Nordiska Museet. Mais ça ne s’arrête pas là ! Cette île regorge de belles activités à faire : c’est là qu’est situé le parc d’attraction Gröna Lund avec ses attractions et ses concerts en plein air à la belle saison (fermé en hiver), de nombreux musées à thèmes (Abba Museum sur le groupe mythique, Vikingaliv sur les vikings, Sprit le musée des spiritueux, Junibacken sur Astrid Lindberg et Fifi Brindacier, Waldemarsudde pour l’art…) Clairement, il y en a pour tous les goûts ! Mais le mieux, c’est de simplement se balader. Les chemins y sont nombreux et très prisés par les locaux, à pied ou en vélo. Partez de Blå Porten juste à coté du pont Djurgårdsbron, longez le bord de la mer ou du canal… Faites un arrêt par le superbe jardin Rosendals Trädgard où y trouverez un café sous les serres (fermé en janvier). C’est l’un de mes endroits favoris dès qu’il fait beau. Il n’est pas rare de croiser quelques biches ou des lapins sur le chemin. Dépaysement total, en plein coeur de la capitale !

Canal de Djurgården. Crédits: Werner Nystrand / Folio / imagebank.sweden.se

Visiter des musées

Comme toutes les grandes villes, Stockholm offre son lot de musées en tous genres. On l’a vu plus haut, l’île de Djurgården en abrite de nombreux, mais vous en trouverez partout, et pour toutes les envies. En voici d’autres : passionné d’histoire ? Partez à la découverte du Vasamuseet, le musée qui abrite l’authentique navire Vasa, dans un état de conservation assez incroyable. Fan de photo, vous adorerez Fotografiska, qui propose de nombreuses expositions hyper qualitatives (mon musée préféré au monde ! D’ailleurs, passez par le café-restaurant avant de partir pour une vue imprenable sur la ville et les ferries qui arrivent). Avec les enfants, visitez Scenkonstmuseet (le musée des arts de la scène) ou Junibacken (le musée Astrid Lindberg, la créatrice de Pippi Långstrump, aka Fifi Brindacier). Plutôt branché art moderne ? Le Moderna Museet (musée d’art moderne) sur l’île de Skeppsholmen, a une superbe collection permanente. L’entrée est toujours gratuite, mais les expositions temporaires sont, elles, payantes. Le même bâtiment abrite ArkDes, le centre national de l’architecture et du design (gratuit lui aussi). Le musée national lui, a réouvert ses portes en 2018 après de grands travaux. Evidemment, il y en a bien d’autres. Petit budget ? Pour découvrir la liste des musées gratuits, c’est par ici.

Prendre les transports en commun

Vous devez trouver ça bizarre que je vous recommande de vous enfermer dans le métro pendant votre voyage, et pourtant… Le métro Stockholmois est la plus grande galerie d’art du monde : 110 kilomètres de galeries accessibles grâce à un ticket de métro ! Plus de 90 des 100 stations de métro sont décorées par plus de 150 artistes. Mes favorites, à ne surtout pas louper : Stadion, Solna Centrum, Kungsträdgården, T-centralen, Thorildsplan, Odenplan… Pour un aperçu, cliquez ici. En été, la compagnie de trains SL organise des tours gratuits.

Crédit : VisitStockholm – visitstockholm.com

Et ce n’est pas tout. Grâce à votre Pass SL, vous avez accès non seulement aux métros, RER et bus dans toute la ville, mais aussi au tram et aux ferries. La ligne de tram au départ de Kungsträrgården vous emmène sur Djurgården et la vue est superbe. Et le ferry qui relie Slussen à Skeppsholmen (l’île de Moderna Museet), Djurgården et au quartier Östermalm vous montre la ville depuis l’eau, et c’est vraiment vraiment vraiment très beau. (Genre, vraiment). En hiver, le ferry brise la glace pour se frayer un chemin et c’est impressionnant.
Conseils : achetez un pass SL dans un bureau à la gare centrale. Vous pouvez acheter des forfaits de 24h, 72h ou 7 jours qui vous reviendront moins chers que des tickets à l’unité, si vous comptez voyager en transports souvent. Attention, vous ne pouvez pas acheter de ticket à bord des bus ou des ferries. Plus d’infos ici.

Tester la cuisine locale

Un Skagen (toast aux crevettes) ou des Pannkakor (pancakes) le midi, des Kannelbullar pour le Fika, les immanquables Köttbullar (boulettes de viande) avec Potatismos (purée de pommes de terre) et Lingonsylt (confiture d’airelles), Gravlax (saumon) ou Sill (hareng) pour le dîner… Nombreux sont les restaurants où vous pourrez essayer la cuisine suédoise. Et si vous êtes végétarien, pas de panique : la grande majorité des restaurants proposent au moins une option végétarienne voir végétalienne, et les restaurants spécialisés sont nombreux également. Attention, en Suède on dîne tôt, en général vers 18h. Pour certains lieux prisés, il vaut mieux réserver une table à l’avance, à Meatballs for the people par exemple !

Visiter les différents quartiers et leurs ambiances

Crédits: Simon Paulin / imagebank.sweden.se

Chaque quartier à une ambiance complètement différente. Södermalm (au sud), c’est le quartier jeune et hipster. Vous y trouverez de nombreux cafés mais aussi des boutiques de design ou de marques de vêtements branchées (Acne Studios et compagnie), friperies, ou autres concept stores. On change de décor à Östermalm où tout est fancy, luxueux : c’est là où aller si vous voulez frimer un peu, au milieu des suédois pétés de thunes (ou qui prétendent l’être) avec une coupe de champagne et des restos hors de prix. Aventurez-vous aussi du côté de Kungsholmen, boire un verre sur Norr Mälarstrand et Marieberg, avec son superbe parc Rålambshovsparken et sa plage Smedsuddsbadet, tous les deux pris d’assaut dès que le soleil pointe son nez. J’aime aussi beaucoup Vasastan, où se trouve notamment la bibliothèque, des super cafés et des jolis parcs comme Hagaparken, Vasaparken ou Observatorielunden.

Voir un match de hockey

En tant que copine de hockeyeur et fervante supportrice de l’équipe de Stockholm (Djurgården, surtout pas AIK !), je ne pouvais pas passer à côté de cette recommandation. Le hockey sur glace est l’un des sports phare du pays avec le football et le innebandy (floorball) et il rassemble des milliers de fans à chaque match. Réservez vos places à l’avance ici pour voir un match de l’équipe Djurgården à Hovet (la patinoire juste à coté de Globen), ambiance assurée ! Les matchs se jouent entre septembre et avril environ, une ou plusieurs fois par semaine selon le calendrier de la saison.

Un match de hockey à Hovet. Crédits: Cristian Lopez

Avez-vous déjà visité Stockholm ? Quels sont vos endroits favoris ?

Est-ce votre prochaine destination ? Envoyez-moi une petite photo de votre voyage sur Instagram (@hejmercredi) si mon article vous a aidé ! Et revenez par ici pour partager vos impressions 😉

Et n’hésitez pas si vous avez des questions !

J’ai aussi écrit un article sur les 3 choses à faire en arrivant dans une nouvelle ville, il pourrait vous être utile lors de votre prochain voyage !

Visitez les sites VisitStockholm et VisitSweden pour beaucoup plus d’informations pratiques ou de recommandations. Leurs guides sont précieux !

Image d’en-tête : Crédit : Björn Olin / Folio / imagebank.sweden.se

Digiprove sealCopyright protected by Digiprove © 2019 Hej, Mercredi !
Sharing is caring
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 réponses à « 10 choses à faire à Stockholm »

  1. Merci pour ce super article qui me rappelle de très beaux souvenirs En effet j’ai passé mon année Erasmus à Stockholm en 2014/2015 et j’ai terriblement envie d’y retourner cette année !!
    Je valide à 100% Monteliusvagen en première position ! Cetait mon endroit préféré de la ville 🙂 Il permet de mieux comprendre le découpage de la ville lorsque l’on découvre Stockholm. J’adorais y aller avec un cafe et un muffins ou un kanelbula d’Expresso house pour m’y poser et contempler le paysage…
    Mon musée coup de cœur c’est le Fotografiska
    Je conseillerai aussi d’aller faire un tour sur une île de l’archipel aussi. Peut-être as-tu prévu un article à ce sujet par la suite ?
    En tout cas, bravo j’aime beaucoup les thèmes que tu abordes sur ton blog ainsi que ton style d’écriture.

  2. Merci beaucoup pour votre article. J’ai été 2 fois en été et 1 fois à Noel, mais j’ai beaucoup apprécié votre article, surtout qu’il est en français. il me rendra service pour mon prochain voyage. Stockholm très belle ville,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *